Tuto WordPress avec Wamp Serveur sous Windows 10

Prérequis

  • Ne pas avoir IIS d’installe
  • Installer Visual C++ pour Visual Studio 2012, 2013 et 2017


Visual C++ pour Visual Studio

Installation Wamp Server

Introduction

Afin d’installer et configurer rapidement et sans difficulté un serveur web, un gestionnaire de bases de données MySQL et PHP sous Windows, existe parmi d’autres la solution tout-en-un WAMP (acronyme de « Windows-Apache-MySQL-PHP »).

L’installation qui fait l’objet de ce tutoriel est réalisée sur un système Windows 10 Pro 64 bits, et la version la plus récente de WampServer disponible est la 3.1.4, comprenant principalement :

  • Apache 2.4.17
  • PHP 5.6.31, 7.0.23, 7.1.9
  • MySQL 5.7.19
  • MariaDB 10.2.8
  • PHPMyAdmin 4.7.4
  • PHPSysInfo 3.2.7

Installation

Téléchargez l’exécutable d’installation qui correspond à votre architecture (32 ou 64 bits) sur le site www.wampserver.com. (cliquez sur le menu « Télécharger »).

Exécutez-le.

La première chose à faire est de sélectionner la langue :

Bien entendu, vous lisez les conditions d’utilisation (rapidement, quand même, car le titre de l’article dit « en cinq minutes chrono » !) et cochez que vous en comprenez les termes :

Vient ensuite le choix du répertoire d’installation.

Évitez absolument les noms de répertoires avec espaces.

Pour éviter des problèmes de droits d’administration, il est également préférable d’installer WampServer à la racine d’un disque.

Le programme d’installation vous demande ensuite dans quel répertoire du menu Démarrer il doit créer les raccourcis :

Un petit résumé avant installation : si tout est correct, cliquez sur « Installer ».

Le programme d’installation vous demandera, en passant, quel navigateur sera utilisé par défaut par WampServer :

J’ai personnellement opté pour Chrome, donc j’ai répondu « Oui » puis j’ai navigué dans le système de fichiers jusqu’à trouver l’exécutable du navigateur :

Même genre de question pour l’éditeur de texte par défaut :

J’ai opté pour Visual Studio Code

et voilà !

Ensuite on ajoute un virtual host en cliquant gauche sur l’icone de Wamp server dans les gestionnaires de tâche.

Comme indiqué redémarrer DNS via clic droit sur logo wamp, outils, redémarrer DNS

Installation de WordPress

Télécharger WordPress

Dezipper WordPress dans votre dossier de travail (celui où point Localhost)

Depuis votre lien Localhost (ici mon host virtuel www.aformac-sicca.net) lancer WordPress.

Il nous demande le nom de notre base de données sur lequel WordPress va se connecter, nous allons donc la créer avec PHP myAdmin.

Utilisateur : root et pas de mot de passe sous Wamp

Nous créons une nouvelle base de données NewsTech en utf8 roman ci

Ensuite nous allons créer un utilisateur pour cette base, pique avec le mot de passe pique00.

On revient sur l’installation et on renseigne nos données.

et voilà !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.